Le RITMO est le Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires. Cette technique été mise au point par Lili Ruggieri. Il s’agit d’une technique hypnotique dérivée de l’EMDR.

Le Ritmo est particulièrement adapté aux personnes atteintes d’un syndrome de stress post-traumatique. Cette technique s’applique à désensibiliser l’impact émotionnel lié à différents traumatismes par des stimulations sensorielles en alternance des deux côtés du corps. Soit à un niveau oculaire, auditif ou cutané. Les stimulations bilatérales peuvent être visuelles, auditives ou kinesthésiques (tapotements au niveau des genoux).

Elle fait appel à notre capacité naturelle d’auto-guérison grâce à la plasticité de notre cerveau. Elle agit sur notre cerveau afin de relancer le processus de traitement de l’information liée au traumatisme, pour en modifier la perception, l’intégrer et la dépasser.

Le cerveau dans son fonctionnement habituel a tendance à traiter l’émotion liée à un événement de façon à diminuer au fur et à mesure. Cependant dans certains cas, l’émotion est trop forte pour être traité naturellement provoquant alors ce qu’on appelle le stress post-traumatique. C’est dans ces cas que l’utilisation du RITMO  est particulièrement efficace.

C’est une thérapie brève et une à quelques séances suffisent généralement.

Le RITMO ou Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements et l’EMDR ont de nombreux points communs et leur principale différence se trouve dans la catégorie professionnelle ayant accès à leur apprentissage. L’EMDR est exclusivement réservé aux professionnels de la santé.

HISTOIRE

Le RITMO est une technique hypnotique dérivée de l’EMDR (Eye Movement Desentization & Reprocessing) fondée en 1987 par Dr. Francine Shapiro. Tout commence quand celle-ci se promène dans un parc et alors qu’elle marche, ses yeux sont sollicités pas une belle fleur à droite, un animal à gauche, un ballon à droite et ainsi de suite. Pendant qu’elle marche et que ses yeux bougent de droite à gauche, elle a l’esprit à des souvenirs pénibles et lourds. Une fois la promenade terminée, elle remarque que ces souvenirs sont moins lourds et plus si pénibles. Elle fait alors l’hypothèse (qu’elle vérifiera par la suite par de multiples études) que les mouvements des yeux peuvent décharger des souvenirs du point de vue émotionnel.

C’est en généralisant l’utilisation de cette technique auprès des soldats de l’armée américaine souffrant de syndrome de stress post-traumatique que l’EMDR a fini de parfaire sa réputation.

Elle appela cette technique EMDR (Eyes Movements Desensitization and Reprocessing). La technique s’est affinée peu à peu et le RITMO a été élaboré plus récemment par Lili Ruggieri.

Même si la psychologue américaine Francine Shapiro auteur de la technique EMDR reconnaît la présence de l’hypnose dans sa technique, le RITMO lui s’en revendique clairement et associe à la technique de balayage sensorielle, les suggestions de l’hypnopraticien. L’état de conscience modifié permet les modifications de la perception de l’évènement.

LA SEANCE DE RITMO

Le thérapeute pratique des stimulations bilatérales pendant que la personne pense à l’évènement.

L’exercice peut se répéter  plusieurs fois, jusqu’à ce que la personne ressente une diminution satisfaisante  de l’angoisse.

L’objectif est de modifier la perception de l’évènement en s’appuyant sur la capacité à retrouver de  nouvelles ressources mentales et émotionnelles.

La séance de RITMO est partie intégrante d’une séance d’hypnose. Je vous propose cette technique si votre vécu ou votre histoire correspondent aux domaines d’applications du RITMO.

Applications

  • Traumatismes uniques : victimes ou témoins d’accidents, agressions, catastrophes
  • Blocages émotionnels : comportements compulsifs, peurs, manque de confiance en soi
  • Aide aux personnes soumises à des traitements chimiques lourds
  • Deuil
  • Traitement des dépendances